Comment changer un atomiseur reconstructible pour cigarette électronique ?

cigarette électronique

Publié le : 03 décembre 20205 mins de lecture

Un atomiseur reconstructible vous permet de concevoir vous-même les résistances de votre cigarette électronique. Cela peut être un choix économique mais est aussi l’occasion de sublimer les saveurs de vos e-liquides. Le vôtre doit être changé et vous ne savez pas comment vous y prendre ? Suivez notre mode d’emploi !

Le fonctionnement d’un atomiseur reconstructible

atomiseur-reconstructible-cigarette-electroniqueAvant de procéder au changement d’un atomiseur reconstructible, il faut bien en comprendre le fonctionnement. Si le principe est identique à celui des clearomiseurs traditionnels, sa principale différence est qu’il n’est pas conçu pour recevoir des résistances de remplacement mais devez installer vous-même la bobine et la mèche.

Un système qui présente de multiples avantages. Il est économique et vous permet d’avoir une vape qui correspond exactement à vos goûts. En effet, si comme indiqué sur mondandy.fr, il est préférable de vapoter que de fumer pour votre santé, cela doit paître plaisant et il est donc important que vous ayez un système qui vous permette de sublimer les saveurs.

À lire en complément : Comment bien choisir son atomiseur reconstructible ?

Le matériel nécessaire

Pour réaliser ce changement, en plus de l’atomiseur reconstructible, vous aurez besoin d’un certain nombre d’outils et de consommables. En voici la liste :

–          Une pince coupante ou un coupe-ongles pour couper des fils rigides avec précision.

–          Une paire de ciseaux qui soit fine et coupante pour pouvoir découper la fibre même dans les angles qui sont peu accessibles.

–          Un tournevis qui soit adapté à votre atomiseur, il doit normalement être fourni avec

–          Un matériau capillaire en fibre ou en coton.

–          Du fil résistif en bobine pré-formée ou en rouleau. Avec ce dernier, un gabarit sera nécessaire pour donner à votre rouleau la forme voulue.

–          Un ohm-mètre est nécessaire si votre mod ou votre batterie n’en dispose pas.

–          Une brosse à coils et un nettoyeur à ultrasons qui permet de nettoyer votre atomiseur reconstructible en profondeur.

Le changement d’un atomiseur

Une fois que vous avez réuni tout le matériel et que vous l’avez positionné à portée de main, il ne vous reste plus qu’à en effectuer le changement. Pour cela, vous devez respecter les étapes suivantes :

–          La préparation de l’atomiseur reconstructible : Commencez par retirer le réservoir (aussi appelé tank) du clearomiseur. Placez-le tête en bas et dévissez légèrement les deux vis situées à sa base.

–          Le calcul de la résistance : Pour cela, il faut utiliser la loi d’Ohm expliquée ici. Le calcul à faire est : voltage (U) = résistance en ohm (R) x ampères (I)

Et ampères = volts/résistance

–          La fabrication de la résistance : Vous avez besoin de votre fil de fer nommé kanthal et coupez-en un bout de maximum 20 cm à l’aide d’autre pince coupante. Prenez ensuite un tournevis ou une tige à coil pour faire tourner le kanthal autour de ce tournevis. Cela vous permet d’obtenir un ressort. Le nombre de tours à réaliser avec votre fil de fer dépend de la valeur de la résistance en ohm. Lorsque tous les tours sont faits, faites un quart de tour dans le sens inverse et faites chauffer votre fil de fer en utilisant un chalumeau.

–          L’installation de la résistance : Le ressort est à placer entre les deux vis que vous avez desserrées au préalable. Et, rabattez chaque extrémité du fil autour de sa vis respective. Vous pouvez alors redresser la résistance et resserrer les vis.

–          Test de la résistance : À l’aide de l’ohm, vérifiez que la valeur de la résistance est bonne. Si tel est le cas, coupez le cantal au ras des vis.

–          Placement du coton japonais : Roulez-le pour en faire une mèche et enfilez-le dans le ressort de la résistance.

–          Installation du réservoir de l’atomiseur reconstructible.

Plan du site