Communication événementielle : opter pour des expériences de neuroscience sur-mesure

Communication événementielle

Originales, ludiques et surprenantes, les animations mettant en scène les neurosciences sont des activités idéales pour toute communication évènementielle. Intéressant autant les curieux que les spécialistes des nouvelles technologies, elles sont facilement accessibles grâce aux professionnels qui peuvent les mettre à disposition de votre public, lors d’un salon ou d’une conférence. Contrôler des objets par la pensée ou scanner ses propres émotions est désormais à la portée de tous ceux qui s’essaieront aux différentes animations proposées et qui en ressortiront transformés. Marquant durablement les esprit, ces animations sont une manière efficace de véhiculer positivement votre image auprès de nouveaux publics.

Créer des animations évènementielles mémorables

Rien de tel que les animations neurosciences pour rendre une communication évènementielle inoubliable. A l’aide de technologies nouvelles aux allures futuristes, faites découvrir à votre public les rouages de la conscience et du cerveau dans différentes expériences aussi impressionnantes que ludiques. Au centre de tout cela, on trouve le casque électroencéphalographe (EEG), un casque muni d’électrodes et de capteurs que l’on place simplement sur la tête et qui a la capacité de percevoir les infimes courants électriques parcourant notre cerveau lorsque celui-ci s’active. Cette technologie EEG, non invasive, est sans danger puisqu’elle ne consiste pas à envoyer des ondes dans le cerveau mais simplement à capter son activité. Sensible et précis, l’EEG peut discerner l’activation de zones précises du cerveau et reconnaître ainsi différentes émotions ou pensées. Il suffit ensuite d’envoyer ces signaux à d’autres appareils pour les faire réagir de manières variées. On agit alors sur ces appareils par la pensée, selon que l’on produit telle ou telle émotion, telle ou telle pensée. De nombreuses activités peuvent se créer sur ce principe, telle que le contrôle d’objets par la pensée, l’animation neuroluminescente ou l’identification d’émotions spécifiques à la vue d’une image ou d’un aliment. Originales, ces activités ne manqueront pas d’intéresser les curieux et les amateurs de nouvelles technologies. Elles marqueront les esprits et véhiculeront l’image de leur modernité et des espoirs futuristes qu’elles inspirent, à l’instar d’autres prouesses technologiques comme la réalité virtuelle ou les transports ultra-modernes dont nous profiterons certainement dans un avenir proche.

Contrôler les objets par la pensée

Contrôle de drones par la pensée, cette animation impressionnante se déroule en deux étapes. Premièrement, on demande au volontaire de l’expérience de penser fortement à des actions précises : faire avancer le drone, le faire monter ou descendre, tourner sur lui-même. On se contente alors, à l’aide du casque EEG, d’observer pour chacune de ces pensées les zones du cerveau qui s’activent et l’on enregistre les résultats obtenus. On programme ensuite le drone, de sorte qu’il effectue l’action correspondant au signal émis par le cerveau du volontaire. Ainsi, lorsque ce dernier pensera à faire avancer le drone, son cerveau activera des zones spécifiques que le casque EEG a appris à reconnaître. Le casque enverra alors au drone un signal lui demandant d’avancer. Le volontaire contrôlera bel et bien le drone par la pensée, à condition qu’il parvienne à se concentrer suffisamment pour envoyer des ordres clairs. En effet, l’intérêt ludique de l’expérience vient du fait qu’en cas de concentration insuffisante, le cerveau enverra des signaux peu clairs, susceptibles de ne pas être reconnus par le drone, qui ne réagira alors pas de la manière souhaitée. Cette activité de contrôle de drones par la pensée s’apparente beaucoup à celle consistant, toujours par la pensée, à déplacer une balle, mais qui intègre une différence notable : la compétition avec un autre participant. Il s’agit ici de déplacer une balle le long d’une ligne, mais les deux adversaires “poussent” chacun d’un côté différent. Quant à la balle, elle obéit à celui des deux qui pense le plus fort, c’est-à-dire celui qui est le plus concentré et envoie le message le plus clair. L’animation est en quelques sortes un duel de conscience, pouvant même se jouer à trois personnes, auquel les participants adoreront s’essayer.

Décrypter l’activité cérébrale et les émotions

Parce qu’il retranscrit précisément l’activité des différentes zones du cerveau, le casque EEG est idéal pour reconnaître les différentes émotions, qui correspondent à des schémas d’activité cérébrale connus des scientifiques. Cela signifie qu’en posant un casque EEG sur la tête d’un volontaire, il est facile de savoir si celui-ci ressent de la joie, de la colère ou de la peur. On peut, dès lors, créer de nouvelles animations, comme l’animation neuroluminescente. Cette dernière consiste à présenter au volontaire des images, des spectacles, des musiques ou toute autre chose susceptible de le stimuler, pour observer en temps réel sa réaction. La réaction peut être manifestée par une courbe sur un écran ou une couleur sur un appareil, mais signalera dans tous les cas si le volontaire éprouve une émotion joyeuse, un stress, une agitation colérique, ou un état de relaxation et de calme intérieur. L’animation s’assimile à un outil d’introspection performant, décryptant les ressentis d’une personne face à un évènement précis. L’animation neuro-gustative repose sur le même principe, mais se spécifie dans le goût et la reconnaissance du plaisir lié à la consommation d’aliments ou de boissons. En consommant différentes nourritures, le volontaire active plus ou moins les circuits cérébraux liés au plaisir. Le casque EEG analyse l’activité qu’il perçoit, détermine avec précision la préférence de la personne pour le chocolat ou le bon vin et lui donne un classement des ses aliments favoris.

Faire appel à un professionnel des animations neurosciences

Les possibilités d’animations sont nombreuses grâce au casque EEG et aux différents dispositifs qui l’accompagnent. En contactant un professionnel des animations neurosciences, il est possible d’animer facilement une réunion, une convention ou un salon, où les visiteurs se presseront pour tester ces activités aussi nouvelles qu’intrigantes et dont ils ne manqueront pas de parler autour d’eux. Ces activités sont généralement proposées sur-mesure et les professionnels, qui s’adapteront donc à vos attentes comme à votre budget, pourront aussi s’occuper de l’organisation évènementielle annexe, comme la distribution de flyers, la tenue d’un bar ou d’un buffet. Futuristes, les activités neurosciences prendront inévitablement une place de choix dans la technologie de demain. Dans la sphère ludique, elles s’associeront à la réalité virtuelle et se font déjà une place actuellement dans le monde du jeu vidéo, lui-même destiné à muter dans les prochaines années. Mais le décryptage cérébrale promet également de considérables progrès dans la médecine et la psychologie, ainsi que dans la compréhension de l’intellect humain, avec des conséquences potentiellement révolutionnaires. Initiant cette marche, les animations neuronales sont un ingénieux moyen d’améliorer votre image et de montrer le sérieux et l’ambition de votre entreprise, en démontrant sa volonté d’être actrice des enjeux de demain.