Mythologie grecque : le périple de Thésée vers Athènes

A travers la mythologie grecque, Thésée est un héros d’origine semi-divine (demi dieux), fils de deux pères, Poséidon (roi des mers) et Égéen, tandis que sa mère est communément connue sous le nom d’Étra. Le nom de Thésée est particulièrement proche de son exploit envers le terrible Minotaure, mais il est également responsable de l’unification de la région de l’Attique avec Athènes.

Les débuts de Thésée, une vraie épopée

Selon le récit mythologique, Égéen (un des pères de Thésée) était si désespéré d’avoir un fils mais, parce qu’il était confus sur le sujet, il est allé consulter l’Oracle de Delphes pour se renseigner sur la véracité de sa paternité.

Cependant, l”oracle lui fournit une réponse vague et évasive. De ce fait, Égée n’a donc pas d’autre choix que de se tourner vers Pitteus de Trézène, un souverain connu pour sa profonde sagesse. Malgré tout, au lieu de dissiper les doutes d’Égée sur la façon d’assurer sa lignée, le roi le présente à sa fille Etra.

Entre eux deux naquit un amour, mais la nuit de noces, la femme se rend sur l’île de Sferia, où elle rencontre Poséidon, le roi des mers, qui la séduit subrepticement. Dans cette rencontre fugace, une créature aux caractéristiques à la fois humaines et divines est conçue. Lorsque la belle Etra tombe enceinte, Aegean décide de retourner à Athènes.

Avant de partir, il enterre son épée et ses sandales sous un gros rocher. Le fils, une fois adulte, devra déplacer la pierre et enlever les objets afin d’acquérir le droit de régner. De retour chez lui, Aegean quitte l’infidèle Etra et épouse Médée, qui entre-temps s’était vengée de Jason qui l’avait abandonnée en exterminant ses enfants.

Jusqu’à l’âge de seize ans, Thésée vit sans connaître l’identité de son père, puis il parvient à déplacer l’énorme rocher et reprend les sandales et l’épée qui y étaient enterrées par Égée. À partir de ce moment, sa mère Etra avoue toute la vérité à son fils, lui disant que pour obtenir le droit de régner sur le royaume, il aurait dû rendre les objets à son père.

Pour se rendre à Athènes, Thésée a deux possibilités : par la mer ou par voie terrestre. Dans ce cas, il doit cependant passer par les six entrées de l’au-delà, chacune d’entre elles étant gardée par un gardien. Il choisit cette deuxième voie pour se frayer un chemin.

Les six travaux de Thésée

Dans la ville d’Epidaure, Thésée doit faire face à une première difficulté : l’affrontement avec le bandit Perifete, fils d’Héphaïstos, qui frappe tous les voyageurs qu’il rencontre sur le chemin avec sa massue de bronze. Non seulement Thésée le tue à l’aide d’un rocher, mais il réussit aussi à voler son gourdin et à l’emporter avec lui pour sa quête.

Arrivé dans l’isthme de Corinthe, Thésée doit s’occuper de Sini, qui capture les victimes et les attache à deux pins, puis tue les malheureux de la manière la plus sordide. Thésée réussit à le battre et par vengeance viole  sa fille Perigune. De là est né Melanippo.

Un autre exploit de Thésée (le troisième et non le moindre) consiste à affronter la terrible Truie de Crommione, qui avait des identités diverses selon les différentes versions mythologiques. L’une des personnes les plus crédibles pense que la truie était l’une des monstres mis au monde par Echidna et Typhon.

Dans Megara, Teseo rencontre le bandit Scirone, qui a l’habitude de mener les voyageurs sans méfiance sur un chemin étroit, les obligeant à se laver les pieds. Dès que les pauvres gens se penchent pour le faire, Scirone les pousse par-dessus la falaise où un monstre marin les attend pour les dévorer. Thésée fait subir au brigand la même fin horrible qu’à ses victimes selon le mythe historique narré à travers les pages des documentations disponibles à ce jour et certains livres de mythologie.

Le cinquième combat de Thésée se déroule dans la ville sacrée d’Eleusis, où le héros vainc le roi Cercione au cours d’un combat difficile. Selon la légende, ce dernier défie les voyageurs et, après les avoir vaincus, les tue. Thésée prend également le dessus sur lui, mais refuse de prendre sa place.

Enfin, Thésée rencontre le bandit Procuste, qui a vraiment une étrange façon d’éliminer les malheureux qu’il rencontre sur son chemin. Après avoir proposé aux voyageurs l’un des deux lits disponibles, s’ils s’avèrent inadaptés à la longueur, il intervient en étirant les membres ou même en coupant la partie du corps excédentaire. Thésée se comporte avec lui comme le brigand l’a fait avec les victimes parfois athéniens ou de diverses nations.

Après avoir heureusement surmonté ces six labeurs et d’une victoire écrasante, Thésée arrive à Athènes pour rencontrer son père Égéen, à qui il ne révèle cependant pas immédiatement son identité.

Selon le mythe, notre héros était aussi un ami d’Hercule, un autre protagoniste d’autres travaux célèbres, les douze travaux d’Hercule selon la légende. Thésée l’accompagne lors de son quatrième exploit, celui où ils volent la ceinture de la reine des Amazones, Hippolyte. Selon certaines versions, Hippolyte aurait plus tard épousé Thésée et aurait été la mère d’Hippolyte. Le mariage entre les deux est également mentionné dans la célèbre comédie A Midsummer Night’s Dream de William Shakespeare. Cette pièce est un vrai dédale pour les néophytes à la recherche d’histoire d’amour.