Achat de monte escalier : quels sont les critères de choix les plus importants ?

Achat de monte escalier

Publié le : 03 décembre 20207 mins de lecture

Votre âge avance, vous avez des pathologies dégénératives qui causent la perte de votre autonomie, sachez qu’il y a une solution à ce problème. Parmi divers équipements qui changent la vie des gens dans votre cas, se trouve le monte-escalier. Cet appareil est utile pour vous permettre de se déplacer en sécurité dans votre maison à étage, sans l’aide de quiconque. Quels sont alors les critères qui déterminent un monte-escalier de qualité pendant l’achat ?

Un monte escalier : qu’est-ce que c’est ?

Le monte escalier est un appareil fabriqué pour aider des personnes ayant des mobilités réduites à pouvoir monter sans difficulté des escaliers et à atterrir à l’étage de leur maison. Installé par des experts qualifiés, le monte escalier possède la faculté de s’intégrer à tous genres d’escaliers, de taille et de configuration différentes.

Le monte escalier est de ce fait un fauteuil glissant le long du rail. Cet appareil électrique doit être branché sur un secteur qui fonctionnera à tension plus basse. C’est aussi pour cela qu’il est appelé siège élévateur électrique. Ce siège est doté d’une batterie, donc il est toujours fonctionnel si le courant coupe d’un coup. Et ne vous inquiétez pas, vous ne serez pas bloqué sur le siège. L’autonomie pour certains fauteuils permet plusieurs utilisations même si l’électricité est coupée. Pour pouvoir acheter un monte escalier de qualité, il y a plusieurs critères à prendre en compte. Pour plus d’informations, allez sur ce site

L’ergonomie : un critère de choix ultime

L’ergonomie est un principal critère à considérer pendant l’achat d’un fauteuil montant. Pour cela, si vous choisissez n’importe quel modèle, il doit être adapté parfaitement à son utilisateur, avec une facilité d’utilisation et plus de confort. Mais aussi, il est indispensable de préciser que les bons prix peuvent être acquis sur des plateformes spécifiques après que vous ayez demandé le devis monte escalier. Pour l’ergonomie, considérez avant l’achat toutes les contraintes physiques de son utilisateur.

Effectivement, selon l’utilisation des jambes et des bras, la capacité d’adopter une position assise, le sens de l’équilibre, le poids, le choix de l’utilisateur, le fauteuil sera personnalisé. Ce qui signifie que l’appareil est bien adaptable et plutôt confortable pour son utilisateur. 

Les critères de type additionnel à prendre en compte 

Certaines normes de sécurité régissent les fauteuils élévateurs à savoir l’usage de ceinture de protection, d’un coupe-circuit… Donc, si un équipement ne suit pas les conditions pour une utilisation sécurisée, il ne doit pas être vendu sur le marché. De ce fait, la personne souhaitant faire l’achat d’un fauteuil montant a le devoir de se renseigner sur tous les éléments utiles qui équipent ce genre d’appareil. En outre, choisissez des atouts en suppléments comme pour détecter des obstacles.

D’autre part, pour l’achat de monte escaliers aidant les personnes à mobilité réduite, le prix est un élément objectif à prendre en compte. La visite d’un expert à domicile permettra d’éviter de mauvaises surprises, car le genre d’escalier, le modèle à choisir, les désirs de l’utilisateur et le type d’assistance peuvent rendre le prix variable. 

Après ces deux critères, vous aurez la garantie. Le SAV doit être disponible et utile, et doit attester en parallèle le bon fonctionnement du siège acheté. En générale, les grands fabricants offrent 2 ans de garantie incluant la main-d’œuvre, les déplacements et les pièces. 

Achat de monte-escalier : d’autres critères à privilégier

Avant d’acheter un monte-escalier, il faut commencer par faire une analyse sur votre escalier, comme sa configuration, la largeur demandée. Puis, optez pour un siège qui peut s’adapter à vous parfaitement, à votre poids et surtout à votre morphologie. Le confort et l’ergonomique sont essentiels. Concernant la commande du siège, vérifiez si elle est parfaitement souple. Normalement, elle doit être composée d’un bouton à pousser avec une manette à actionner. 

D’autres critères de choix essentiels sont la robustesse, la sécurité, l’encombrement, la qualité et l’entretien. Ces points sont très essentiels, car ils vont prévoir la longévité de votre fauteuil. Quoi qu’il en soit, il faut choisir un modèle selon vos goûts, en rapport avec les normes, le contrat d’utilisation, suivant la facilité d’emploi, en accord avec la charge et l’esthétique. Vous aurez aussi un parking selon vos besoins en haut ou en bas de l’escalier. Chaque genre de parking offre des avantages et dispose de ses propres particularités. Le parking haut est utile particulièrement pour les personnes qui se déplacent avec une canne, un déambulateur ou bien en fauteuil roulant. L’avantage pour cette personne est de favoriser le déplacement du siège.

Le siège sera placé derrière la marche pour permettre à son utilisateur de s’asseoir correctement. Son installation demande le rajout d’une portion du rail pour le monte-escalier. Cette portion doit tourner de 90 à 180 degrés afin de relâcher la cage d’escalier. Il pourrait alors s’adapter aux espaces plus étroits. Le parking bas peut vous permettre d’avoir une circulation normalisée dans le couloir. Il est alors possible de prendre l’escalier sans ce monte-escalier. C’est aussi une solution convenable pour les personnes qui utilisent un déambulateur, des béquilles ou bien un fauteuil roulant.

Plan du site