Aides financières à la rénovation énergétique

rénovation énergétique

Publié le : 04 février 20215 mins de lecture

La rénovation énergétique nécessite généralement un important budget c’est pourquoi de nombreuses aides ont été mises en place pour aider les propriétaires à financer les travaux. Ces subventions sont variées et attribuées selon un certain nombre de critères ce qui peut compliquer le choix de la solution à envisager. Avant de concevoir votre projet, il convient de connaitre les spécificités de ces appuis financiers.

Quelles subventions financières pour les ménages aux modestes revenus ?

Dans le but d’inciter les propriétaires à réaliser des améliorations visant à optimiser la performance énergétique de leurs logements, différentes aides financières sont aujourd’hui versées par l’État pour les foyers dont les revenus sont peu élevés ou très modestes. Le premier avantage à connaitre est certainement le CITE (crédit d’impôt pour la transition énergétique). Ce dernier a cependant été remplacé par MaPrimeRénov qui se présente comme une aide à la rénovation énergétique versée sous forme de prime attribuée par l’ANAH (jusqu’à 10 000 euros).

L’association Action Logement peut également octroyer une aide financière aux propriétaires pour financier les travaux d’amélioration. Il s’agit d’une subvention (pouvant aller jusqu’à 20 000 euros) accompagnée d’un prêt avec un taux d’intérêt s’élevant seulement à 1 %.

Dans le cadre de travaux visant à remplacer les systèmes de chauffage ou l’isolation, des primes exceptionnelles comme Coup de pouce isolation ou Coup de pouce chauffage sont à connaitre. Pour en savoir davantage sur ces aides, renseignez-vous auprès des collectivités territoriales ou sur des sites dédiés comme www.hellio.com.

À lire en complément : Comment payer le prix juste pour ses travaux de rénovation ?

Quels dispositifs fiscaux à profiter ?

Pouvant être cumulées avec le crédit d’impôt pour des travaux d’amélioration énergétique, des subventions sous forme d’avantage fiscal peuvent être attribuées par les collectivités locales. Vous pourrez par exemple profiter d’une exonération de la taxe foncière en partie ou en totalité pour des travaux entamés sur les logements construits avant janvier 1989. Cette aide à la transition énergétique concerne essentiellement les équipements et installations pouvant occasionner économie d’énergie (isolation, chauffage, etc.).

Le dispositif Denormandie quant à lui est une aide fiscale s’adressant aux propriétaires bailleurs qui entament des travaux de rénovation ou de réhabilitation sur des logements situés dans certaines zones spécifiques. Il s’agit d’une réduction de l’impôt sur le revenu déterminée selon l’importance des améliorations à entreprendre.

Lors de l’installation de matériaux et équipements à haute performance énergétique, il est par ailleurs possible de bénéficier d’une réduction de TVA pouvant aller jusqu’à 5,5 %.

À découvrir également : Travaux de rénovation d'habitat : trouver un spécialiste

Divers prêts avantageux pour financer la transition énergétique

En complément aux subventions et crédit d’impôt à la rénovation énergétique, sachez qu’il est aussi possible de payer le reste à charge pour les travaux grâce à différents prêts avec des taux intéressants :

. Eco-PZT ou éco-prêt à taux zéro : emprunt avec un taux nul pouvant atteindre 30 000 €

. Eco-prêt Logement social ou éco-PLS : montant allant de 9000 à 22 000 € pour la réhabilitation de logements sociaux énergivores

Les dispositifs d’aide à la rénovation énergétique concernent aussi bien les propriétaires que les bailleurs sociaux ou les occupants d’un logement. Le choix de la subvention varie cependant selon la situation et les revenus du ménage ainsi, mieux vaut se renseigner auprès des collectivités territoriales pour bien préparer votre projet.

 

Enfin, notez bien que deux principales conditions doivent être respectées afin de bénéficier de ces aides : des réalisations visant les équipements éligibles au crédit d’impôt à la rénovation énergétique et surtout l’intervention d’un professionnel certifié RGE.

Plan du site