Est-il possible de simuler un investissement en SCPI ?

Publié le : 07 novembre 20224 mins de lecture

Depuis quelques années, les SCPI (Sociétés Civiles de Placement immobilier) sont en plein essor. Ces dernières permettent aux particuliers de diversifier leur patrimoine immobilier tout en bénéficiant des avantages fiscaux liés à ce type de placement financier. Mais comment investir dans une SCPI ? Et surtout, est-ce réellement rentable ? Grâce à un outil de simulation, vous pourrez répondre à ces questions.

Comment simuler un investissement en SCPI ?

Il est tout à fait possible de simuler un investissement en SCPI. D’ailleurs faire une simulation en SCPI est le meilleur moyen de découvrir si ce type d’investissement est fait pour vous. Comment procéder ?

Après avoir choisi votre simulateur, vous pouvez commencer la simulation en indiquant le montant que vous envisagez investir. Ce montant dépendra à la fois de vos capacités financières, mais aussi des objectifs que vous souhaitez atteindre.

Après avoir renseigné le montant que vous souhaitez investir, vous devez indiquer la période au cours de laquelle vous comptez conserver votre placement dans une SCPI. Comme il est question d’un investissement à long terme, le calcul se fera sur une période de 10 ans minimum, comme recommandé par les professionnels, et pourra aller jusqu’à 30 ans.

Enfin, il vous reste à faire un choix convenable de la SCPI qui vous correspondrait le mieux. Il existe deux types de SCPI : Les SCPI de rendement permettant aux investisseurs de percevoir un revenu locatif régulier et les SCPI fiscales permettant une réduction d’impôt sur le revenu.

Il est important de préciser que le résultat de la simulation que vous pouvez faire sur scpi-8.com est calculé en fonction de l’objectif de rendement annuel non garanti des SCPI. Avant de prendre toute décision d’investissement, il est recommandé de se rapprocher d’un conseiller.

À lire en complément : Quel type de SCPI pour quel profil d'investisseur ?

Quel montant faut-il investir dans une SCPI ?

Le montant investi par un épargnant dans des parts de SCPI va surtout dépendre des besoins de ce dernier, qui vont se préciser à travers son âge et ses objectifs.

Les solutions d’investissement en SCPI diffèrent selon les profils d’épargnants :

  • Les jeunes investisseurs qui souhaitent faire des bénéfices ;
  • Les parents qui veulent investir dans l’immobilier pour rassembler un capital pour leur descendance ;
  • Les retraités qui souhaitent mettre de côté des capitaux pour vivre leur retraite de façon adéquate;
  • Etc…

Toutefois, il est recommandé de ne pas investir en SCPI plus de 15 à 20 % de votre patrimoine total. En effet, ce type placement immobilier présente un risque de liquidité et de perte en capital.

Les diverses sortes de SCPI

Tout comme les profils d’investisseurs sont différents les uns des autres, les SCPI diffèrent également dans leur politique d’investissement, bien que leur fonctionnement soit en général le même.

SCPI de rendement

Les SCPI de rendement représentent environ 90 % du marché. Principalement, elles font des placements dans le secteur immobilier professionnel. C’est à dire qu’elles investissent dans les biens tels que des bureaux, des entrepôts, etc., qui sont souvent très rentables. On peut distinguer deux grandes catégories de SCPI de rendement, les SCPI spécialisées et celles diversifiées.

SCPI de plus-value

Cette catégorie de SCPI a pour objectif la plus-value réalisée à la revente de l’immeuble, et non pas le rendement. Elle investit presque exclusivement dans l’immobilier résidentiel, moins rentable que l’immobilier commercial, mais avec des objectifs de plus-value importante.

SCPI fiscale

L’investisseur qui achète des parts d’une SCPI fiscale peut bénéficier de plusieurs dispositifs de déduction fiscale, tel que le Pinel pour les bâtiments neufs. Le pourcentage de réduction dépend de la durée de location.

Plan du site