Granulés de bois : comment bien les choisir ?

Granules de bois

Publié le : 03 décembre 20204 mins de lecture

Les pellets de bois peuvent vous fournir assez d’énergie pour chauffer votre logement. Ces petits cylindres de bois représentent en effet des combustibles d’un excellent rendement. Pour choisir des granulés de bonne qualité, il est cependant préférable de respecter certains critères.

Des labels de certification

Le premier critère à prendre en compte pour le choix de vos pellets est l’attribution à ce combustible de certifications qui en assurent la qualité. Il existe en effet des labels qui attestent que chaque étape de la fabrication du produit a été contrôlée. Grâce à ces labels, vous pourrez également connaître la provenance précise du bois qui a servi à fabriquer ce combustible. L’attribution de certaines certifications apporte la garantie que la forêt dont le bois est issu est exploitée de façon durable. Dans ce cas, vous avez l’assurance que ces combustibles ont une origine entièrement naturelle. Ces certifications garantissent aussi le respect de certaines normes, concernant, notamment, le taux d’humidité du combustible et son énergie propre. C’est ainsi que les granulés Crépito répondent à l’ensemble de ces normes et ont été gratifiés de certifications reconnues. Pour de plus amples précisions sur ces combustibles de qualité, vous pouvez consulter le site combustibles-gruchy.fr.

Humidité, densité et résistance des granulés

Pour assurer une bonne combustion des granulés de bois, il faut prendre garde à leur taux d’humidité. Trop humides, ils n’auront pas un bon rendement. En règle générale, le taux d’humidité doit, dans l’idéal, se situer entre 8 et 10%. Par ailleurs, il vaut mieux choisir des pellets assez denses. En effet, un combustible dense contiendra moins de fines. Celles-ci sont de petits fragments de bois, séparés au moment de la fabrication des granulés. Si ces fibres sont trop nombreuses, elles vont entraîner une combustion trop vive, qui peut, à la longue, encrasser votre poêle. La résistance propre des combustibles est également à prendre en considération. Ce taux de durabilité mécanique, s’il est assez élevé, évitera que les combustibles ne se détériorent, durant l’acheminement ou le processus de combustion.

Les autres critères

En se consumant, ces granules à bois produisent des cendres, qui s’amassent dans votre poêle. Si le taux de cendres dépasse 0,7%, elles encrasseront votre appareil, qui sera alors plus difficile à entretenir. De même, la taille et le diamètre de ces granules sont à prendre en compte. Si vous voulez obtenir un rendement satisfaisant, il convient également de contrôler le pouvoir calorifique de votre combustible. Ce meilleur rendement s’accompagnera en même temps de notables économies sur votre facture de chauffage. Il convient aussi de vérifier que vos combustibles ne contiennent pas d’additifs. Ce sera, pour vous, la garantie de leur origine naturelle. Par ailleurs, ces combustibles, dépourvus d’additifs, produiront moins de cendres et émettront moins de gaz à effet de serre. Le conditionnement des granules a bois joue encore un rôle notable dans votre choix. Ils sont en effet vendus en sacs ou en vrac. Un sac de granulé coûte un peu plus cher, mais ce conditionnement est la garantie d’une meilleure qualité. Choisis en vrac, vous aurez plus de peine à contrôler le taux d’humidité et la qualité d’ensemble de vos combustibles. Enfin, et ce n’est pas le moins importants, il vaut mieux vous assurer que vos combustibles conviennent à l’ensemble des appareils de chauffage. Certains, en effet, s’adaptent aussi bien aux poêles et aux chaudières qu’aux inserts.

Plan du site