Quels sont les avantages fiscaux qu’offre la loi Pinel ?

avantages fiscaux qu’offre la loi Pinel

Publié le : 04 février 20214 mins de lecture

La loi Pinel concernant les investissements immobiliers et la défiscalisation a attiré plusieurs personnes grâce à ses nombreux avantages. Cela dit, pour avoir droit à l’investissement Pinel il faut remplir certaines conditions. Voici plus d’infos sur ce sujet.

Les principaux avantages fiscaux

Grâce à un investissement locatif dans un bien immobilier neuf, la loi vous permet d’obtenir une défiscalisation importante de l’ordre de 6000 euros par an au maximum. Le montant de l’avantage fiscal dépend de la durée de la location. Ainsi vous réduisez votre impôt de 21 % du prix du bien pour une location de 12 ans, 18 % pour une durée de 9 ans et 12 % pour une durée de 6 ans. La Loi Pinel est également un très bon moyen pour devenir propriétaire de son logement sans apport. Dans ce type de projet, les banques sont plus favorables pour soutenir des personnes qui souhaitent investir dans l immobilier car le dispositif est soutenu par le gouvernement et présente peu de risques. Il est ainsi possible de commencer à se créer un patrimoine sans difficulté grâce à la réduction d’impôts et qui sera ensuite transmissible à vos enfants. D’ailleurs investir dans la pierre permet maintenant de pouvoir louer son bien à sa famille sous certaines conditions. Enfin, c’est un bon moyen de préparer se retraite puisqu’à la fin de la période de location, le propriétaire peut faire ce qu’il veut du bien à savoir : continuer à le louer, le vendre ou l’occuper lui-même.

Les conditions pour bénéficier de la réduction d’impôts

Investir dans l’immobilier vous permet de défiscaliser une partie de vos impôts mais il faut tout de même respecter plusieurs conditions. La première contrainte est que le logement neuf doit être acquis ou construit entre le 1er septembre 2014 et le 31 décembre 2018. Il doit aussi respecter les normes énergétiques et thermiques BBC 2005 ou RT 2012. Sachez que la limite maximum est de deux logements par an pour un investissement total annuel de 300 000 euros et un plafond de 5500 euros/m². Le plafonnement global des avantages fiscaux est de 10000 euros par an. Un autre impératif est géographique. Le bien acquis doit être situé en zone éligible et doit être loué pour une période minimale de 6, 9 ou 12 ans. Mais il y a d’autres conditions à respecter comme le plafond de loyer de la zone où se situe le logement ainsi que le plafond de ressources du locataire. Si ce dernier est membre de la famille du propriétaire, il ne doit pas faire partie de son foyer fiscal. Retrouvez de judicieux conseils pour bien investir dans l immobilier locatif sur https://www.la-loi-pinel.com.

Le zonage 2018

La Loi Pinel ne s’applique pas sur tout le territoire français. En effet certaines parties du territoire français connaissent une véritable pénurie de logements locatifs. Il y a en effet plus de demandes que d’offres. L’état a donc choisi de faire un zonage du pays en cinq catégories nommées A, A bis, B1,qui se situent en région parisienne et près des grandes villes de province ; B2 et C concernent davantage les petites villes excentrées ou en périphérie. Vous pouvez consulter la carte du zonage de la loi Pinel, pour voir si votre logement rentre dans la dispositif.

Plan du site