Combattre les effets du décalage horaire

décalage horaire

Publié le : 03 décembre 20203 mins de lecture

Lors d’un voyage à plusieurs heures de vol, les effets du décalage horaire peuvent être des plus gênants. Et pour cause : l’horloge biologique qui nous régule ne se contente pas de déterminer nos heures de sommeil. Elle commande également d’autres paramètres comme la température corporelle, la digestion ou encore les cycles hormonaux

Qu’est-ce que le décalage horaire?

En vacances, le fameux décalage horaire peut se révéler un vrai handicap. Le décalage horaire frappe même les meilleurs d’entre nous puisqu’il est le résultat du dérèglement du rythme circadien, provoqué par un changement rapide de fuseaux horaires. Les effets les plus communs découlant de ce décalage sont les maux de tête, l’irritabilité, le dérèglement du système digestif, le désir de dormir dès sa sortie de l’avion. Pour votre voyage au Cambodge, vous pouvez vous renseigner sur le décalage horaire dans les villes de Cambodge, sur monde-authentique.com, que ce soit pour les heures d’été ou les heures d’hiver.

Comment se remettre du jet lag ?

Le décalage horaire se manifeste tout d’abord par des troubles du sommeil : envie de dormir en plein milieu de la journée ou réveil intempestif à 3 heures du matin. Il y a aussi, le sentiment de fatigue physique et intellectuelle, les maux de tête et une mauvaise digestion. Il est possible de réduire les effets du décalage cliquez ici , pour différentes astuces. Avant le départ, décalez votre sommeil de 1 à 2 heures pendant les quatre jours précédents le jour de départ. Couchez et levez-vous plus tôt si vous allez vers l’est,et plus tard si vous allez vers l’ouest. Commencez à vivre à l’heure de votre future destination dès votre entrée dans l’avion en réglant votre montre.

Profitez des heures de vol pour vous reposer

Pour trouver le sommeil dans les airs, optez pour une tenue ample et confortable et n’hésitez pas à enlever vos chaussures dans l’avion. Mangez légèrement pendant le temps de vol. Évitez les boissons excitantes comme l’alcool ou la caféine dans la mesure du possible. L’idéal étant de s’adapter aussi « naturellement » que possible au nouvel horaire. Ne dormez pas immédiatement, si vous voyagez vers l’est, pour se réveiller à 3 heures du matin en pleine forme. Luttez contre la fatigue et essayez de vous habituer dès les premières heures au rythme de vie local. Vers l’ouest, une sieste serait bénéfique à condition de ne pas dépasser les 20 minutes.

Plan du site