Préparer un concours pour une école de commerce

école de commerce

On les connaît aujourd’hui sous le nom de Business School ou Ecole de Management, mais les concours restent très sélectifs. Auparavant, il était nécessaire de passer par deux ans de classes préparatoires pour pouvoir intégrer les grandes écoles, mais il est désormais possible d’en intégrer certaines juste après le Bac. Reste qu’il faut tout de même préparer les concours d’entrée pendant l’année de Terminale, ce qui nécessite une excellente organisation et une rigueur particulière.
Il existe plusieurs concours qui permettent d’accéder à différentes écoles de commerce après le Bac, dont les principales sont :

  • Sésame : il permet de se présenter à 7 écoles, les épreuves écrites ont lieu en avril et les oraux sont définis en fonction des résultats à l’écrit (225 euros) ;
  • Accès : regroupe trois écoles de commerce qui délivrent un Bac+5, le concours est ouvert à des niveaux d’études plus avancés (120 euros) ;
  • Pass : il permet d’accéder à 4 écoles de commerce et de gestion en province, et les épreuves écrites se déroulent entre mars et mai (150 euros) ;
  • Team : rassemble 4 écoles, tous les bacheliers peuvent s’inscrire et les écrits ont lieu entre décembre et mai (150 euros).

Les plus grandes écoles comme HEC ou ESSEC sont toujours accessibles après des classes préparatoires, ou par admission parallèle à partir de Bac+3, sur concours. Il est possible de s’inscrire à des stages intensifs pour les préparer.

Préparer le concours de Sciences Po

Il est possible de préparer les concours de Sciences Po en anticipé dès la classe de Première, mais il faut s’attendre à une belle charge de travail en plus. Il s’agit de stages d’environ 60 heures, avec méthodologie et exercices à rendre à des professeurs spécialisés.

Si vous désirez intégrer Sciences Po juste après le Bac, c’est possible grâce au concours “Sciences Po Collège Universitaire”. Là encore, des stages intensifs pendant l’année de Terminale permettent de se préparer pour les épreuves écrites et orales.
L’admission parallèle est toujours possible grâce au concours commun dont le programme est celui d’une classe préparatoire. Un concours spécial est aussi destiné à ceux qui veulent intégrer Sciences Po pour préparer un Master après leur Bac+3.

Les concours des écoles d’ingénieurs

La plus connue des écoles d’ingénieurs est évidemment Polytechnique, mais on en compte plus de 200 en France, qui nécessitent souvent de passer des concours pour les intégrer. Il en existe plusieurs :

  • concours Avenir : réservé aux étudiants sortant d’un Bac S ou STI2D, il regroupe 6 écoles et les épreuves ont lieu au début du mois de mai ;
  • concours Advance : également réservés aux filières S et STI2D, il donne accès à 3 écoles et les étudiants ayant un très bon dossier scolaire sont dispensés des épreuves écrites (les filières S peuvent aussi être admises sur dossier) ;
  • concours Geipi-Polytech : c’est celui qui offre le plus de possibilités : 30 écoles dont celles appartenant au réseau de Polytech. Il est possible d’être dispensé des épreuves écrites en fonction du dossier, mais l’entretien est obligatoire ;
  • concours Puissance 11 : réservé aux filières S, il ouvre la porte à 12 écoles d’ingénieurs et est ouvert à 2000 candidats.